• Aujourd'hui je vais vous parler d'un artiste qui me tient à coeur: Miles Kane

    Miles Kane est un chanteur, compositeur et musicien de rock indépendant venant de Liverpool (toujours super doués ces britishs). Il a tout d'abord été membre de The Little Flames puis de The Rascals mais également de The Last Shadow Puppets avant de commencer sa carrière solo. C'est surtout grâce à ce dernier groupe qu'il s'est fait connaître. The Last Shadow Puppets c'est un peu un groupe parfait étant donné qu'on y retrouve Miles Kane donc et Alex Turner, le leader de mes chers et tendres Arctic Monkeys. D'ailleurs les deux musiciens sont très amis et il n'est pas rare que Miles Kane fasse la première partie des Arctic Monkeys. 

    Bref, Miles Kane a, à cette date, sorti deux albums solo. Le premier s'intitule Colour Of The Trap, sorti en 2011 et Don't Forget Who You Are, sorti en 2013. Je vais justement vous parler de ces deux merveilleux albums. Préparez vous à voir que j'ai beaucoup de coups de coeur. En effet, il y a peu de chansons de Miles Kane que je n'aime pas.

    Colour Of The Trap

    L'album s'ouvre avec l'excellentissime « Come Closer » . Cette chanson est également son premier single, ce qui était, d'après moi, une très bonne idée. Elle est entraînante, elle reste dans la tête, elle met en joie, bref, la perfection. Je m'en lasse pas puis je vous avoue qu'en live les "aaaaah oooooohh aaaah ooooh" sont géniaux ! S'ensuit alors « Rearrange ». J'en suis autant accro que Come Closer. C'est le genre de chanson, comme la première, qui donne envie de chanter et danser partout comme une ouf. C'est au tour de « My Fantasy », plus lente que les deux autres chansons mais tout aussi géniale. La chanson suivante est «  Counting Down The Days », peut-être une que j'aime un peu moins sur l'album mais qui est loin d'être mauvaise bien évidemment. Et elle est plutôt chouette en live. Puis nous avons le droit à un duo de Miles avec la belle Clémence Poesy sur la chanson « Happenstance ». Celle-ci est plutôt sexy (ce qui est sûrement du à la présence féminine (girl power)) et je dirais même lascive. J'aime beaucoup, c'est très Bonnie and Clyde. Après celle-ci, on revient davantage vers un style Come Closer avec le très sautillant « Quicksand ». Cette chanson me met la patate, j'adore. Sans compter mon hystérie sur la chanson suivante, « Inhaler ». Une de mes préférées, elle doit être la plus rock and roll de l'album. S'ensuit un Miles Kane chantant des "ayayayayayaya" au début de « Kingcrawler ». J'en ai marre de vous dire que j'adore telle ou telle chanson mais c'est toujours le cas. Bref, ensuite c'est une chanson plus calme mais que j'affectionne tout particulièrement, « Take The Night From Me ». J'adore tout tout tout. Puis, pour nous réveiller, c'est au tour de « Telepathy ». Miles a pour habitude en concert de pointer son doigt vers sa tête et de le remuer, histoire d'imager la chanson. Je trouve ça cool tout comme la chanson remarquez. L'avant dernière chanson est « Better Left Invisible ». J'ai un peu le même ressenti qu'avec Counting Down The Days, c'est pas ma préférée mais j'ai rien à lui reprocher quand même. Enfin le bouquet final, la chanson éponyme de l'album, « Colour of The Trap ». Quelle chanson, elle me fout les frissons. Elle est plus calme que les précédentes, elle fait du bien et termine en beauté cet album parfait que j'ai écouté en boucle et que j'écoute toujours régulièrement. 

     

    Don't Forget Who You Are

    L'album commence avec trois chansons que je trouve parfaites c'est-à-dire « Taking Over », « Don't Forget Who You Are » et « Better Than That ». La première est très efficace pour un début, très entraînante, très rock. La seconde est le single qui passe actuellement pas mal en radio. C'est un peu la nouvelle « Come Closer » soit la chanson qui te rentre dans la tête et qui te donne envie de danser et de chanter. Il rend le tout possible avec un fameux « lalala lalalala » que j'imagine repris par le public en concert. J'avais lu dans une de ses interviews qu'il adorait mettre ce genre de choses dans ses chansons justement pour cette interaction avec le public. Bref. La troisième est toute aussi efficace que les deux premières. Si vous avez acheté le magazine Rock & Folk de juillet 2013 c'est celle là que vous trouverez sur le CD. Passons à « Out of Control » soit une ballade façon Miles Kane. J'entends par là une chanson lente (pour lui), rythmée et qui parle d'amour (il aime bien parler de filles Miles). J'adore j'adore j'adore et je me laisse transporter jusqu'à la prochaine chanson de l'album, « Bombshells ». Elle est plutôt cool avec un refrain facile à mémoriser à base de « on the right track » mais ce n'est pas ma préférée. Vient ensuite « Tonight ». J'ai craqué sur celle-là dès le début. Très rock, beaucoup de guitare, juste géniale en fait. En live elle doit carrément envoyer, un peu comme « Inhaler ». La chanson se situant à la moitié de l'album s'appelle « What Condition Am I In ? ». J'ai le même ressenti qu'avec Bombshells : elle est cool mais pas ma préférée. Mais je pense qu'en live elle n'a rien à voir avec la version studio. Place, une nouvelle fois, à une chanson plus calme avec « Fire In My Heart ». Elle est très fraîche je trouve, j'aime tout autant que Out of Control. C'est ensuite au super « You're Gonna Get It ». Pfiou gros coup de coeur pour cette chanson. Entêtante et rock and roll, du pur Miles Kane. Puis le single sorti depuis un moment avant son album, le fameux « Give Up ». Après son premier et excellentissime album j'avais très peur d'entendre son nouveau single et bam il nous sort Give Up, chanson dont il est le seul à avoir le secret. Rien à redire, j'ai adoré dès la première écoute. « Darkness In Our Hearts » j'aime j'aime j'aime, je trouve la chanson très 'sautillante', c'est un peu débile comme qualificatif mais c'est mon ressenti. « Start Of Something Big » et « Caught In The Act » sont dans la lignée de la précédente et de toutes celles que j'aime. Je constate que j'ai un peu de mal à être objective mais que dire quand je trouve la chanson super ? Enfin cet album se termine par « First Of My Kind ». Cette chanson je l'ai connu tout d'abord en live, il y a un peu plus d'un an. J'avais adoré et trouvé la chanson vraiment top. Tellement super que la version studio est ... plate, quelconque. En soi elle n'est pas nulle mais voilà si on la compare à la version live incroyable, c'est dommage.

    En conclusion : Le premier est et restera mon préféré je crois. J'étais complètement obsédé par cet albuum à l'époque. Tellement que mes amies m'ont offert des lunettes I love Miles Kane. C'est pour vous dire. Concernant le deuxième album de Miles, c'est quasiment un sans faute. Il est toujours aussi génial, j'ai vraiment hâte de le revoir (peut-être bien le 22 juillet) et de découvrir ce nouvel album en live !

    Miles Kane

    (photo que j'ai prise au Woodstower et de magnifique qualité comme vous pouvez le constater)

    Je voulais vous parler de Miles Kane parce que c'est un artiste formidable et notamment sur scène. Il est fait pour les concerts. Il aime ça et ça se voit. Il partage beaucoup avec le public ce qui est très agréable. En comparaison avec Arctic Monkeys par exemple, je le le trouve plus avenant, plus spontané moins "je balance mon truc" point barre.  

    Je l'ai notamment vu au Woodstower (Miribel Jonage) en 2011 et ce fut l'un de mes meilleurs concerts. Ce type est vraiment incroyable. Rebelote avec le concert au Zénith de Paris en 2012. La particularité de celui là était que Miles faisait justement la première partie des Arctic Monkeys même si j'aurais, au final, préféré l'inverse. Si vous avez l'occasion de le voir sur scène, FONCEZ ! Vous ne serez pas déçu ! 


    votre commentaire